MC 30 Luciole

Cette page consacrée à la construction d’un ULM par mon papa.

Ci dessous son récit et les photos :

Il était une fois : Un génial concepteur d’avions, Michel COLOMBAN Père du  MC 12 (Cricri) plus petit bimoteur du monde, Père du MC 100 (Bambi) aux performances époustouflantes , aujourd’hui produit industriellement  sous le nom de MCR.
Et plus récemment  père du MC30 (Luciole) petit monoplace de construction bois, alu (2017) et carbone. De moins de 100kg à vide, croisant à 180 km/h, VNE 240 km/h et atterrissant à 65 km/h, performances ULM obligent.

2006 : Cette année faste verra l’heure de la retraite sonner. Les douze mois suivants seront occupés à la construction et à l’aménagement d’un nouveau bâtiment en fond de jardin digne d’accueillir un projet( je ne sais pas encore lequel).

2007 : Repos et réflexion seront les occupations des neuf premiers mois de cette année.
Novembre: Nous sommes en visite chez notre fils Arnaud dans la banlieue d’Annecy et ce dernier me mets sous le nez un exemplaire de Pilote consacré au MC30 de Michel COLOMBAN. Je suis vivement intéressé par ce petit monoplace dont la construction semble à ma portée.
Fouilles sur Internet, malheureusement les plans ne sont pas encore sortis. Toutefois, je finis par dénicher un plan trois vues.

2008 : Modéliste de longue date, j’entreprends la réalisation de cet avion à l’échelle 1/3 en attendant les plan du vrai. Plans, profils d’aile d’empennage horizontal et vertical.
Tracé du fuselage, des couples, du nervurage de la voilure, tout ceci sur les rouleaux de papier peint excédentaire des dernières années.
Découpes, montages à blanc, collages et finitions 

Mai 2009 : La liasse de plans et les manuels de construction sont disponibles et j’en fais la demande au concepteur qui en retour m’attribue la liasse 135.
Quelques mois en étude de faisabilité pour ne pas s’engager à la légère.
En Septembre la décision est prise suite à une visite du salon ULM de Blois

Un peu d’outillage pour détourer les nervures, l’étuve (la température se contrôle avec un thermomètre à conserves). Stabilisation 10 heures. Et bien sur : table à plans et chaise (indispensable) :

 

 

Octobre 2009, le fuselage : Fabrication du berceau de fuselage :

 

Construction des cadres et assemblage sur le fuselage :

 

Collage du fond et du dessus (arrière) :

 

Les tirants du cadre 1 :

Marouflage du fuselage verre/époxy :

Le dos du fuselage :

Montage du réservoir carbone (29,5 l) et du capot avant :

 

En rouge les gaz, en bleu le trim de profondeur et en jaune la réchauffe carbu.
Le palonnier est en place sans ses câbles. Le siège est en Klégécel/carbone :

 

Casquette de verrière, arceau, gabarit de découpe et ajustage du PET :

 

 

Entoilage, la toile de l’empennage horizontal est tendue, celle de la dérive attend le passage du fer à repasser :

 

 

Les commandes, guignol de profondeur et biellette de volets :

 

 

Les ailes, construction des longerons :

  Le moule

  les semelles en carbone sont à gauche du moule

 

 

 

Les nervures, Klégécel 50 détourées à la perceuse à colonne suivant un gabarit, faciles toutes pareilles(44) :

 

Le bord d’attaque du revêtement CTP est mis en forme :

Mise sous sac plastique pour faire le vide et ce pauvre aspirateur a tourné 14 heures :

Nervures des volets en Klégécel 50 et Volet avant fermeture :

 

Mise en croix par un beau jour de Mars :

L’accessoire pour aller plus haut…le moteur :

– Briggs&Straton, bicylindre  en V de 625 cm³(comme les tondeuses).
– 23 cv dans un carton.
– Moteur industriel prévu pour fonctionner en continu.
– Très bon rapport poids/puissance .
– Avionnage prévu.
– Approvisionnement en pièces détachées convenable.

A la sortie du carton

  Démontage de l’inutile

  Système de régulation à la poubelle

  Les tubulures assemblées, à monter !

  carbu , entrée d’air, pipes, filtre à huile et couronne de démarreur

  De l’autre coté, l’allumage

Suspension moteur : ces deux piliers et la traverse ont été découpés à la main dans de la tôle (2017)de 16 mm d’épaisseur.
Pour éviter tout boitement sur le carter moteur ces piliers ont été surfacés à la fraiseuse. Merci Claude !

 

  Montage pour voir !

Travail de chaudronnerie, l’escargot d’entrée d’air :

 

Un sous traitant en pleine action…

MC 30 luciole N° 150, et son constructeur Gérard VINSONEAU vu à Chatellerault :

Finition et montage final :

en route pour la peinture sur sa future remorque

  la luciole de retour du carrossier local

Les premières couleurs, à l’aérographe dans l’atelier :

   

présentation du capot avant découpe des ouvertures et tableau de bord.

 

 

 

Dimanche 1er Avril, première sortie de l’attelage au complet pour Poitiers-Biard à l’occasion des portes ouvertes de l’aéroclub. Le trajet s’est bien passé, la remorque non terminée suit bien.
 

Présentation de la Luciole dans sa remorque en cours de construction :

 

l’échappement sur son gabarit de soudure.

CETTE FOIS C’EST TERMINE, FIN DE LA CONSTRUCTION.
La pesée : 92,3 Kg —-> Grande satisfaction !
Centrage avec l’abaque Colomban: 32% pour 36 maxi —-> donc tout va bien !

 

Mise en route semaine 24, essais et roulage, a suivre…

Essais moteur : Le moteur délivre les tours/minutes attendus, tout va bien. Encore un peu de mise au point sur un léger trou à l’accélération.

Essais roulage : quelques réglages et mise au point de la roulette arrière ont été nécessaires
(sur-élévation de celle-ci et réglage de la tension des ressorts).
En cours l’administratif : licence radio et immatriculation.


A Mortagne :
« Le concepteur (Michel COLOMBAN) et le gestionnaire de la plateforme devant l’œuvre de l’auteur.« 

1er vol ce jour (Mardi 23 Octobre 2012)
Après la dissipation de la brume matinale, la Luciole n°135 a pris son envol pour la première fois sur l’aérodrome de Couhé-Verac (86) aux mains de son constructeur Gilbert. Le vol s’est très bien déroulé. Le pilote constructeur est très fier, sa famille aussi. BRAVO PAPA !

 

Construction des carénages de roues et tirants profilés après 70 heures de vols. Stratification sur moule perdu (polystyrène protégé par du scotch d’emballage), finition et peinture.

Dscn1337red Dscn13471red
Dscn13491red

2014, petite navigation Couhé-Verac / Villefranche de Rouergue pour le rassemblement annuel des avions Colomban. Photo prise à l’arrivée. La Luciole approche des 100 h.

2014 villefranche rouergue

15 commentaires pour MC 30 Luciole

  1. un grand merci pour l’ensemble de vos photos.
    pour ma part je suis en train de faire un site regroupant toutes les photos des constructeurs de luciole mc30
    au plaisir d’une rencontre prochaine au rassemblement RSA a blois.
    fabrice.

  2. blogap74 dit :

    Ce blog est mis a jour au fur et a mesure de la construction de la Luciole. il est donc régulièrement enrichi de photos car la construction avance à grand pas.
    Arnaud

  3. sergio dit :

    Bravo ! ça donne envie d’en être là nous aussi ! :o)
    A bientôt lors d’un prochain rassemblement.
    Aeronautiquement,
    sergio

  4. GP dit :

    Bravo le blog est mis à jour sans délais…

  5. François dit :

    Un formidable reportage avec des photos de qualité , qui renseigne mieux qu’un long discours sur la technologie , et la précision des pièces à réaliser pour éclairer le chemin d’un postulant constructeur
    merci de faire partager votre travail de qualité
    FW

  6. TEIL dit :

    Félicitations, c’est vrai que ça donne envie d’en être là!
    bravo
    bons vols
    Pascal (luciole n°19)

  7. François Schumacher dit :

    Merci pour ces photos, j’ai trouvé un local à partir de septembre, je vais me lancer.
    Voir ton travail c’est une motivation supplémentaire. A bientôt, amicalement. François.

  8. Bruno dit :

    Bravo et surtout chapeau bas pour le devis de poids! Cette Luciole doit faire partie des plus légères

  9. GP dit :

    Merci à Arnaud et à son tour/fraiseuse et bien sûr à son soutien.
    Un grand merci à lui pour avoir pris sur son temps l’usinage de nombreuses pièces.
    A Bientôt.

  10. jef dit :

    bravo Gilbert pour ce premier vol et votre magnifique luciole,
    Amicalement jef biscarrosse

  11. OLIVA Pierre dit :

    Gilbert
    Un grand bravo pour votre magnifique réalisation…qui fait des envieux (suivez mon regard!) et un grand merci pour votre « reportage » désintéressé très instructif de votre construction.
    Pierre (liasse n° 237)

  12. MAIRIE dit :

    Bonjour,
    Je vous félicite pour cette belle construction, et aussi pour avoir laissé des photos aussi explicites
    .Benoit liasse 172

  13. Benoit F dit :

    Merci pour ce magnifique reportage,
    Ça fait rêver !
    Bonne continuation.

  14. christian dit :

    bonjour Gilbert,
    bravo pour ta magnifique Luciole, cent heures ça s’arrose !!!!

  15. CHATELON Yves dit :

    Merci pour cette somme d’infos très utile pour le futur constructeur de Luciole que je suis.
    Bons vols.
    Yves liasse 265

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s